Apprentis d'Auteuil
Sens et Finances - Le journal de la Philanthropie d'avenir
Sens et Finances - Le journal de la Philanthropie d'avenir

Un engagement fort du Groupe Monnoyeur en faveur des jeunes décrocheurs

Publié le 15/12/2016

Les jeunes décrocheurs ont besoin d’un suivi très personnalisé pour s’insérer dans la vie professionnelle.

Les équipes d’Apprentis d’Auteuil et celles du Groupe Monnoyeur ont créé un dispositif d’accompagnement global, pour prévenir tout nouveau décrochage. Les résultats sont plus que probants.

Un engagement fort du Groupe Monnoyeur

Les risques de rupture sont multiples dans la vie des jeunes sans formation et sans emploi. Pour les aider à s’insérer dans la vie professionnelle, il ne suffit pas de leur trouver un stage ou un employeur. « Il faut aussi traiter tous les freins périphériques, qui ont trait au logement, à la santé, à la mobilité, etc. Sinon, ces difficultés les rattrapent et ils décrochent à nouveau », explique Vanessa de Lauzainghein, responsable mécénat chez Apprentis d’Auteuil. Consciente de cette réalité, la fondation Apprentis d’Auteuil a conçu, en partenariat avec le Groupe Monnoyeur, un programme spécifique pour l’insertion des jeunes en difficulté de 18 à 25 ans, baptisé « Turbo ».

editions-strategiques_vincent-krieger_2Le premier du genre. L’entreprise propose à une vingtaine de jeunes, préalablement sélectionnés, une formation qualifiante en mécanique industrielle. Les résultats de la première promotion sont encourageants :

  • 12 apprentis ont obtenu une certification en « maintenance d’engins de chantier et de manutention ».
  • Mieux, le Groupe Monnoyeur est allé au-delà de ses engagements initiaux qui portaient exclusivement sur la formation. Il a en effet embauché 5 jeunes en CDI, 2 en CDD
  • Il en accompagne 2 qui poursuivent leurs études en alternance
  • Et 3 autres jeunes sont épaulés par l’agence d’interim avec laquelle travaille le groupe.

Il est nécessaire d’avoir un suivi personnalisé et renforcé avec des jeunes en difficultés.

Pour eux, il faut une écoute et un accompagnement quasi-permanent, pour éviter tout nouveau décrochage. « Nous avons créé un cordon d’attention et de bienveillance autour d’eux, avec la mise en place d’un trio d’adultes référents. Le conseiller d’Apprentis d’Auteuil gère l’accompagnement social, il suit les jeunes quotidiennement pendant la phase de pré-sélection des candidatures, puis de manière régulière pendant toute la durée de la formation.

Le deuxième référent, le tuteur, transmet au jeune apprenti les savoir-faire techniques et sa passion pour le métier. Quant au parrain, issu des fonctions ressources de l’entreprise, comme les ressources humaines ou la comptabilité, il aide le jeune à découvrir et à créer du lien social dans l’entreprise », fait valoir Vanessa de Lauzainghein. Un trio précieux qui, avec le soutien d’Apprentis d’Auteuil et l’engagement des salariés du Groupe Monnoyeur, explique le succès de cette initiative.

Une seconde promotion de jeunes sera mise en place dès janvier 2017.

Convaincu par l’efficacité de ce modèle, Apprentis d’Auteuil développe avec ses partenaires d’autres initiatives inspirées de « Turbo », comme par exemple dans les métiers de la logistique, avec FM Logistic.

L.P.

Récemment

Dossier – Insertion professionnelle et insertion sociale, même combat pour notre jeunesse

Publié le 30/03/2017

Depuis plus de 150 ans, la fondation Apprentis d’Auteuil est au service de la jeunesse en difficulté. Sa longue expérience lui permet aujourd’hui de dépasser son strict cadre d’intervention, pour se mettre au service des NEET, ces jeunes en déshérence de plus en plus nombreux, et qu’il faut remobiliser. La méthode Apprentis d’Auteuil, avec un accompagnement […]

Sur le même sujet

« Quand la générosité et le pouvoir d’agir rassemblent à Bordeaux le 4 février »

Publié le 27/01/2016

L’Association Française des Fundraisers organise à Bordeaux un colloque  Mécénat et Philanthropie. Dans ces périodes troublées, il est urgent de prendre le temps de rencontrer ces hommes et ces femmes qui , en Aquitaine, refusant toute fatalité se mettent personnellement et/ou professionnellement au service de l’intérêt général de proximité… Le système fiscal français parmi les […]

Haut de page